jeudi 20 octobre 2011

How much ?

L'Élysée côté jardin est un blog d'Arnaud Leparmentier, journaliste au Monde. Il y a une semaine, le 13 octobre 2011, il y commentait l'inauguration par Nicolas Sarkozy du Centre Pompidou mobile à Chaumont-sur-Marne (1),...
(...) un musée itinérant qui a choisi de présenter 14 chefs d’œuvre, pas un de plus, au public, sur le thème de la couleur.
Nicolas Sarkozy ne choisit pas la facilité, lorsqu’il partage ses sentiments, à l’issue de la visite, avec un groupe d’écoliers. "Et Klein, le monochrome orange ?", demande le chef de l’Etat. Pendant toute la visite, M. Sarkozy n’a cessé de s’extasier sur l’œuvre : un rectangle orange, daté et signé, premier monochrome de l’histoire de l’art. Elle vaut sûrement une fortune. "Ça, c’est plusieurs millions", assure le président.
Combien ça coûte ? La question revient invariablement, chez Nicolas Sarkozy, qu’il rencontre des agriculteurs ou visite un musée. "Léger, c’est cher ? Klein, plus que Léger ? Moins que Matisse ?", demande le chef de l’Etat.
Art et cote. De l'argent, encore de l'argent et toujours de l'argent : voici toute l'audace de la Sarkozie. On dirait que le président français ne saurait se dispenser un seul instant —côté cour ou côté jardin— de sa formation d'excellence bling-bling —voire de se vautrer sans retenue dans sa caricature même— qui illustre de manière irréprochable le bouillon de culture pathogène où pataugent nos élites, miroir de tant d'émulations.


(1) Description extraite du site :
Le Centre Pompidou mobile est un concept muséal inédit : musée nomade, il offre à tous les publics, notamment ceux que l'on dit les plus éloignés de la culture, l'expérience irremplaçable du contact direct et personnel avec les chefs-d'oeuvre de l'art moderne. Plusieurs modules juxtaposés, conçus par l'architecte Patrick Bouchain dans l'esprit festif des chapiteaux forains et du cirque, vont ainsi parcourir le territoire et offrir une exposition des oeuvres des plus grands maîtres de l'art moderne issues des collections du Centre Pompidou.
L'itinérance du Centre Pompidou mobile commence avec une première étape de trois mois à Chaumont. Cette exposition inaugurale célébre "la Couleur" avec des oeuvres de Matisse, Kupka, Picasso, Braque... La structure ambulante de 650 m2 est installée dans l’ancien quartier Foch, avec une ouverture six jours sur sept et dix heures par jour. L'entrée est gratuite.
Le Centre Pompidou Mobile envisage de faire le tour de France pendant deux ans.

1 commentaire:

Emilio a dit…

Hombre, después de la temporada que lleva la criatura con el desastre financiero en el que es participe, no resulta extraño que asocie el dinero con "casi" todo.
ya verás como dentro de unos meses solo habla de pañales y biberones.
Saludos.

www.hayquevivirla.blogspot.com